Être rappelé(e)
10 mars 2020 par Benoît LEVESQUE

Quid de votre car policy ?

Maîtriser son budget déplacement, optimiser la mobilité, assurer de bonnes conditions de travail à ses collaborateurs, les fidéliser, donner une bonne image, s’inscrire dans une démarche de développement durable…, les enjeux de la politique automobile, ou car policy, sont multiples et cruciaux pour l’entreprise. Voici quelques clés pour bien les appréhender et nos solutions pour y répondre.

1/ Se poser les bonnes questions pour définir ses besoins

Pour s’assurer de l’adéquation entre les besoins de mobilité de l’entreprise et les réponses apportées, il est pertinent d’établir un état des lieux et de s’interroger sur les objectifs visés par l’entreprise au travers de la car policy.

Une flotte pour quels usages ?

Pourquoi avez besoin de véhicules dans votre entreprise ? Qui les utilise ? Pour quels usages ? Quel est le kilométrage moyen parcouru ? Quelles sont la fréquence et la durée d’utilisation ?

Quels sont les objectifs de votre car policy ?

S’agit-il prioritairement de :
- Réduire/optimiser les coûts, 
- Travailler l’aspect RH en fidélisant et motivant les collaborateurs,
- Adopter une démarche de développement durable (réduire les émissions de CO², améliorer la sécurité des collaborateurs…), 
- Aborder la mobilité dans l’entreprise de façon globale…

Quel est le budget actuel et prévisionnel de votre flotte ?

Pour cela, il faut inclure l’investissement (achat des véhicules), mais également les coûts de fonctionnement (entretien, réparations, indemnités kilométriques…), en tenant compte des coûts cachés, comme le temps consacré à la gestion administrative des indemnités kilométriques, des sinistres… Se pose également la question du financement : achat ou location ?

Comment souhaitez-vous gérer votre flotte ?

Quelles prestations voulez-vous gérer directement, lesquelles seriez-vous prêt à externaliser : achat des véhicules, maintenance, assurance, gestion des sinistres, formation des conducteurs…

Le saviez-vous ?

Depuis la mise en œuvre de la loi de transition énergétique, le 1er janvier 2018, toutes les entreprises  employant plus de 100 salariés sur un même site ont l’obligation de rédiger un plan de mobilité, également appelé plan de déplacement d’entreprise (PDE). Celui-ci vise à développer l’usage de solutions de transport alternatives à la voiture individuelle, comme l’autopartage, le covoiturage, les modes de transport doux (marche et vélo), les transports en commun… Parallèlement à sa dimension environnementale et responsable, le plan de mobilité est l’occasion pour les entreprises d’optimiser les coûts liés aux déplacements et au stationnement.

2 /Choisir les véhicules et définir une politique automobile claire

Sur la base de cette analyse, reste à choisir les véhicules et les conditions d’utilisation par les collaborateurs.

Quelle vision avez-vous de votre parc automobile ?

Quels types de véhicules voulez-vous ? Dotés de quels équipements ? Quelles marques voulez-vous privilégier, en fonction de leur valeur résiduelle, mais aussi de l’image que vous voulez donner de l’entreprise. Dans certains cas, il peut être intéressant de donner la priorité à des marques fabriquées localement ou françaises. Dans le même esprit, des modèles sportifs ou des 4x4 peuvent ne pas correspondre aux valeurs mises en avant par l’entreprise en interne et à l’extérieur. Dans le cadre d’une démarche RSE, envisagez-vous de faire une place plus large aux énergies alternatives (véhicules hybrides ou électriques) ? Sachant qu’un véhicule passe 70% de son temps au parking, ce qui représente une ressource conséquente non rentabilisée, souhaitez-vous partager des véhicules entre vos collaborateurs ?

Quel mode d’emploi des véhicules ?

Parce qu’elle peut être source d’incompréhension, la politique automobile de l’entreprise doit être définie dès l’attribution du véhicule à un collaborateur. Il est notamment utile de préciser :

- Les règles d’attribution (qui est éligible à quelle catégorie de véhicule ? Ce dernier est-il inclus dans la rémunération ? Est-il indispensable à l’activité ? Comment se déroule la restitution ?) ;
- La zone géographique où l’utilisation du véhicule est autorisée ;
- Les règles de sécurité et les interdictions qui impliquent la responsabilité du conducteur ;
- Les règles en cas d’utilisation privée du véhicule (la conduite est-elle autorisée le week-end ou en période de vacances ? Le conjoint peut-il utiliser le véhicule ? La conduite accompagnée est-elle autorisé ? ) ;
- La durée et le nombre de kilomètres autorisés sur une période donnée ;
- Les procédures à suivre pour l’entretien du véhicule ;
- La limite budgétaire de carburant sur une période donnée ;
- Les procédures à suivre en cas de vol, de panne ou d’accident.

3/ SEPAMAT : des professionnels au service de la mobilité dans votre entreprise

Spécialistes de la location de véhicules, nous mettons à la disposition de nos clients une expertise pointue de la mobilité à travers des solutions variées.

Un accompagnement personnalisé pour une offre sur-mesure

Dans une approche plaçant le conseil au cœur de notre démarche, nos conseillers analysent vos besoins, écoutent vos attentes et déterminent la solution adaptée aux caractéristiques de votre entreprise. Nos équipes sont à votre écoute pour faire évoluer ces solutions et les adapter aux évolutions de votre activité dans une relation de proximité.

Un vaste parc de véhicules 

Véhicules de tourisme ou véhicules utilitaires, véhicules hybrides ou motorisation classique, nous vous proposons un choix de 20 marques et 180 modèles. 
Nos véhicules de dernière génération sont peu polluants et bien entretenus.
Ils contribuent ainsi à améliorer la sécurité et le bien-être de vos collaborateurs, tout en communiquant une bonne image de votre entreprise, dans le respect de l’environnement.

Une offre globale de mobilité

Le groupe Sepamat, a développé des offres de location adaptées à tous les besoins :
- Location de courte durée ;
- Location de moyenne durée ;
- LLD ;
- Autopartage avec :
marguerite, le service d’autopartage nantais en libre-service qui permet de louer un véhicule d’une minute à la journée pour des déplacements de proximité.
Formule Autopartage, notre solution d’autopartage entre collaborateurs.

Benoît LEVESQUE Responsable Commercial