Être rappelé(e)
31 mars 2017 par Lionel TIBERGHIEN

Vers une transition diesel / essence

Évolution de la proportion diesel / essence

Alors que les véhicules diesel étaient majoritairement plébiscités par les consommateurs jusqu'à présent, le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA) rapporte qu'en mars 2017, les ventes de véhicules essence ont dépassé les ventes de véhicules diesel.

Les raisons du bouleversement

Cet inversement peut s'expliquer par différents facteurs.
Tout d'abord, depuis le 1er janvier 2017, la réglementation a changé et modifie positivement la déductibilité de la TVA sur l'essence pour s'aligner sur la réglementation des véhicules diesel.
A l'aspect réglementaire s'ajoute une prise de conscience environnementale liée à la parution de nombreuses études démontrant l'impact des particules fines sur l'environnement.
Enfin, les différents scandales constructeurs sur les moteurs diesel truqués ont poussé la demande à se détourner des véhicules diesel.

Qu'en est-il chez Formule ?

Grâce à des protocoles d'achats attractifs, Formule se tourne également vers les véhicules essence.
Ces dernières années, la répartition du parc de véhicules était à 70% diesel et à 30% essence.
Aujourd'hui, la proportion est à 45% diesel et 55% essence. La tendance devrait continuer dans ce sens, jusqu'à une inversion totale de la proportion dans les années à venir.

Lionel TIBERGHIEN Responsable Flotte