Être rappelé(e)
21 octobre 2021 par Benoît LEVESQUE

Allongement des délais constructeurs, quelles solutions pour les gestionnaires de flotte ?

Marche arrière pour le marché automobile européen

L'année 2020 avait été catastrophique pour l'automobile en Europe en raison de la crise sanitaire. Le marché ne fera guère mieux cette année avec des ventes parties pour effectuer un grand bond en arrière et retrouver leur niveau d’il y a... 25 ans. En effet, selon les statistiques publiées par l'Association des constructeurs européens (ACEA), 718.598 voitures neuves ont été immatriculées en Europe en septembre, soit 23,1% de moins sur un an. L’Italie enregistre la plus forte chute sur un an à - 32,7%, tandis que les ventes ont reculé de 20,5% en France. Par rapport à 2019, dernière année « normale », le déficit de ventes s'élève à 2,5 millions de voitures sur neuf mois. En septembre 2020, les constructeurs avaient pu rebondir après les confinements grâce aux mesures de relance mises en place dans les différents pays. En septembre 2021, la situation est marquée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui pénalise lourdement le secteur automobile.

Pénurie de composants

En effet, celui-ci est fortement demandeur de composants pour des véhicules de plus en plus équipés en systèmes électroniques, du moteur à l'ABS en passant par les airbags et l'aide au stationnement. Or, dans un contexte de reprise d'activité après la levée des restrictions sanitaires, les constructeurs automobiles se trouvent en concurrence avec d'autres industries aussi gourmandes en puces (ordinateurs, smartphones, objets connectés...) qui captent une bonne part de ces pièces produites majoritairement en Asie. Face à cette pénurie qui pourrait se prolonger en 2022, les constructeurs mettent la pédale douce. Dans une note publiée le 19 août 2021, le cabinet d’études IHS Markit estime ainsi le risque annuel associé aux pénuries de semi-conducteurs de 6,3 millions à 7,1 millions de véhicules non produits au niveau mondial. Ces estimations pourraient être revues à la hausse après les annonces faites par plusieurs constructeurs qui ont dû fermer leurs usines en raison de la pénurie, tels Toyota et Stellantis. Le constructeur japonais va ainsi réduire sa production de 15% en novembre, ce qui représente 150.000 véhicules neufs de moins que prévu. Des problèmes similaires touchent le marché des poids lourds. Début septembre, le constructeur Scania suspendu sa production de camions pendant une semaine en Suède, en France et aux Pays-Bas, puis en Amérique Latine.

Une solution : la location

Face à cette situation, les gestionnaires de flotte doivent composer avec des délais de livraison qui peuvent atteindre un an pour obtenir des véhicules neufs.

Groupe familial indépendant, Sepamat propose, à travers ses différentes marques, plusieurs solutions de mobilité pour éviter aux professionnels et entreprises d’être pénalisés dans leurs activités par cette pénurie de véhicules neufs.

  • La location de moyenne durée sous les marques Europcar Atlantique et Loc Eco permet de disposer d’un véhicule en attendant la livraison des véhicules commandés.

Nos atouts

-Une flotte de 6 000 véhicules comprenant un vaste choix de véhicules particuliers et plus de 2 000 véhicules utilitaires.

-La livraison et la reprise des véhicules de location sur site depuis nos 60 agences de proximité réparties dans tout l’Ouest de la France.

-Une grande amplitude horaire de nos agences.

-Exclusivité Europcar Atlantique, l’offre Véhicule Idéal permet de disposer d’une voiture toute l’année et d’en changer en fonction des besoins de l’entreprise, avec plusieurs formules au choix : 25, 50 ou 100 jours de location sur l’année. 

  • Formule Longue Durée permet de disposer immédiatement et pour un prix réduit de véhicules d’occasion, déjà exploités et en bon état de fonctionnement. Une solution économique qui participe d’une démarche d’économie circulaire, en accord avec les démarches RSE des entreprises. 

Nos équipes, constituées de professionnels de la mobilité, vous délivrent des conseils personnalisés pour concevoir des solutions optimales, en termes d’efficience, de budget et d’impact environnemental.

Benoît LEVESQUE Responsable Commercial