14 novembre 2017 par Benoît LEVESQUE

Plan de mobilité, que dit la nouvelle loi ?

Qu’est-ce qu’un plan de mobilité ?

La loi de transition énergétique prévoit, qu’à partir du 1er janvier 2018, les entreprises faisant travailler plus de 100 salariés sur un même site devront rédiger un plan de mobilité. Plus de 15 000 sites sont concernés en France.

Le plan de mobilité, également appelé Plan de déplacement entreprise, s’intéresse aux déplacements des salariés mais aussi des fournisseurs, clients et visiteurs de l’entreprise.

Selon l’article L.1214-2 de la loi, « le plan de mobilité évalue l’offre de transports existante et projetée, analyse les déplacements entre le domicile et le travail et les déplacements professionnels, comprend un programme d’actions adapté à la situation de l’établissement, un plan de financement et un calendrier de réalisation des actions, et précise les modalités de son suivi et de ses mises à jour. »

Un plan de mobilité, pour quoi faire ?

Le plan de mobilité s’inscrit dans une logique de développement durable. Il a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre et les polluants atmosphériques, ainsi que la congestion des moyens de transport et des routes. 

                     Le saviez-vous ?
- En France, 3 actifs sur 5 travaillent hors de leur commune de résidence et la distance moyenne domicile-travail est de 15 km, soit environ 1 heure de transport par jour.
- Un salarié qui habite à 20 km de son lieu de travail dépense environ 3 000 € par an pour aller travailler.
- La pollution atmosphérique générée par les transports a sur la santé des impacts dont le coût est évalué à 3 milliards d’euros.
57% des accidents du travail sont des accidents dus à la circulation. La durée moyenne d’un arrêt de travail pour un accident lié à un déplacement est de 2 mois.
(Source : Ademe) 

Quelles mesures mettre en oeuvre dans le cadre d'un plan de mobilité ?

Le plan de mobilité vise à développer l’usage de solutions de transport alternatives à la voiture individuelle au travers de mesures variées :

- Promotion des modes de transport doux : marche et vélo.
- Incitation à prendre les transports en commun.
Incitation au covoiturage.
Incitation à l’autopartage.
Organisation du stationnement.
Aménagement de l’organisation du travail : télétravail, aménagement des horaires.
- Encouragement de l’habitat de proximité.

Nos solutions

~ Formule longue durée

En gérant votre flotte de véhicules (voitures individuelles et véhicules utilitaires) en LLD (Location Longue Durée) plutôt qu’en achat, vous bénéficiez de véhicules récents et peu polluants. Nous privilégions en effet les véhicules à faibles émissions de CO2.

Les avantages : 
- Vous polluez moins.
Vous réduisez le coût de la TVS (Taxe sur les Véhicules de Société) qui est en partie fonction des émissions de CO2.

~ Formule autopartage entre collaborateurs

Nous mettons à votre disposition sur site des flottes de véhicules mixtes : thermiques, hybrides, électriques. Notre plateforme Mobilycar vous propose en fonction du trajet de prendre le véhicule le plus adapté : par exemple, un véhicule électrique pour un trajet de 40 km sur une ½ journée. 

L’option covoiturage de notre plateforme Mobilycar permet de proposer à vos collaborateurs effectuant des déplacements fréquents et similaires entre plusieurs sites de partager le même véhicule. Avec Mobilycar, vous gérez les déplacements depuis votre PC ou votre tablette à la ½ près.

Notre solution d’autopartage Mobilycar offre la possibilité à vos salariés d’utiliser les véhicules à titre privé, le soir et le week-end.

Les avantages :
- Des économies, de 30% en moyenne, sur votre budget déplacement, tous postes confondus.
- Une productivité améliorée grâce à une organisation rationnelle de vos déplacements.
- Une plus grande mobilité apportée à vos collaborateurs.
- Une réduction de l'impact de l'activité de votre entreprise sur l'environnement.

Pour en savoir plus, rejoignez notre webinar du 25 janvier !


Voir témoignage client Location longue durée
Voir témoignage client Autopartage