Être rappelé(e)
10 mai 2022 par Benoît LEVESQUE

Changement de flotte : quels véhicules choisir ?

La transition énergétique accélère

71 % des entreprises ont déjà adopté des énergies alternatives pour les voitures particulières, tel est le constat dressé par le Baromètre France des Flottes et de la Mobilité 2022 de l’Arval Mobility Observatory. Leur choix se porte avant tout sur les technologies hybride (48 %) ou hybride rechargeable (43 %). L’adoption des véhicules 100 % électriques est un peu plus lente (27 %). D’ici trois ans, les décideurs d’entreprise estiment que 27 % du parc de voitures particulières et 25 % du parc de véhicules utilitaires légers seront des véhicules 100% électriques à batterie. A trois ans, la part des motorisations thermiques dans les flottes françaises pourrait atteindre 30 % pour les VP et 46 % pour les VUL. 

Motorisations alternatives, de quoi parle-t-on ?

Le terme de motorisations alternatives fait référence à différentes technologies dont le point commun est d’être moins polluantes que les véhicules thermiques.

  • Le véhicule électrique se déplace grâce à un ou plusieurs moteurs électriques alimentés par une batterie d’accumulateurs électro-chimiques. L’arrivée des batteries en lithium-ion a permis d’améliorer les performances des véhicules électriques qui, en majorité, dépassent les 200 km d’autonomie. 
  • L’hybride combine un moteur thermique et un moteur électrique. Il utilise donc un carburant (essence, diesel, biocarburant, GNV…) et de l’électricité. Il existe deux catégories d’hybrides. 
    L’hybride classique, dit « non rechargeable », embarque une batterie de faible capacité rechargée grâce au moteur thermique et à la récupération d’énergie cinétique au freinage. Son autonomie électrique est de quelques kilomètres et sa vitesse de pointe d’environ 50 km/h. Le moteur thermique a donc le premier rôle la plupart du temps.
    L’hybride rechargeable dispose d’un moteur électrique plus puissant et d’une batterie rechargeable, supérieure à 10 kWh. Lorsque la batterie est déchargée ou que la vitesse de pointe est dépassée, le moteur thermique prend le relais.

3 bonnes raisons d’électrifier sa flotte

Plusieurs leviers expliquent le succès des motorisations alternatives. Les véhicules électrifiés sont en effet : 

  • Économiques

Alors que la flambée du prix des carburants semble s’inscrire dans la durée, les VE constituent un moyen efficace de réduire la facture : le coût d’une recharge électrique revient en moyenne trois fois moins cher qu’un plein de carburant. Par ailleurs, les véhicules électriques ne consomment pas d’énergie pendant les phases de ralenti ou à l’arrêt. N'ayant pas besoin d'huile pour leur moteur et dépourvus de courroie de distribution, leur coût d’entretien est également réduit.
Par ailleurs, les VE bénéficient d’allègements fiscaux qui renforcent leur compétitivité en termes budgétaires par rapport aux véhicules thermiques et, notamment, les plus polluants d’entre eux. En effet, depuis le 1er janvier 2022, le seuil de déclenchement du malus écologique a été abaissé à 128 g de CO2 émis par km, tandis que le « super-malus » était porté à 40 000 euros pour les véhicules atteignant ou dépassant les 224 grammes de CO2 par kilomètre. Depuis le 1er janvier encore, la taxe sur les véhicules des sociétés (TVS) est remplacée par un barème fondé sur la taxe annuelle sur les émissions de CO2 et la taxe sur les polluants atmosphériques.

  • Écologiques

Les véhicules électriques ont un impact environnemental réduit, car ils ne génèrent aucune émission de CO2, d'hydrocarbures de fumée ou de particules fines. Les entreprises trouvent là le moyen d’améliorer leur bilan carbone et d’accélérer leur transition énergétique. 
De ce fait, rouler en électrique, c’est l’assurance de pouvoir se déplacer librement en cas de circulation restreinte pour cause de pollution et de pouvoir accéder aux centres-villes. Un avantage loin d’être anecdotique, quand on sait que 45 zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) seront déployées d’ici 2025.

  • Bons pour la marque employeur

Rouler plus responsable est un élément à intégrer dans la démarche RSE ou la trajectoire bas carbone des entreprises auxquelles salariés, partenaires et citoyens sont de plus en plus sensibles.

La location, solution idéale pour tester l’électrique

La location permet de tester les motorisations alternatives sans engagement dans la durée. Elle offre également une solution d’attente alors que l’évolution rapide des technologies (autonomie des batteries...) rend la valeur à la revente de ces véhicules aléatoire.

Le groupe Sepamat, loueur de référence pour l’électrique dans l’Ouest

Le groupe nantais Sepamat, promoteur de longue date de solutions de mobilité innovantes et d’une utilisation raisonnée de la voiture, se positionne comme un acteur de référence de la location de véhicules électriques dans l’Ouest.  Sous ses marques Europcar Atlantique, Loc Eco, marguerite et Formule, il propose à la location une flotte diversifiée de plus de 6 000 véhicules, comportant un vaste choix de véhicules particuliers et plus de 2 000 véhicules utilitaires, intégrant plus de 30 % de véhicules électrifiés.

Sont récemment arrivés dans notre flotte : le Captur E-Tech et la Megane E-Tech hybrides rechargeables, le 3008 hybride rechargeable, la Citroën ë-C4 et la Hyundai Kona électrique, la Suzuki Swift hybride, la Fiat 500e... Ces nouveaux modèles viennent compléter la flotte électrifiée déjà en parc comprenant des citadines 5 portes électriques (Peugeot e-208...), des compactes hybrides (Ford Puma...), des compactes automatiques hybrides (Toyota Corolla Hybride...), des SUV hybrides (Opel Grandland, Jeep Compass, SUV Kia e-Niro atteignant 455 km d’autonomie électrique).

Et aussi : 
Des véhicules utilitaires 100 % électriques (un Mercedes e-Sprinter de 12 m3 et un Mercedes e-Vito de 6 m3), accessibles sans permis spéciaux, disposant d’une autonomie de 150 km, adaptés à de multiples usages (livraisons en centre-ville, transport de matériel pour un salon, d’objets lourds, d’encombrants, de cartons, etc.).

Simple comme l’électrique : toutes nos locations de voitures électriques incluent une recharge complète au départ, ainsi que les équipements nécessaires pour effectuer la recharge au domicile ou sur les bornes de recharge publiques.

La location de courte, moyenne et longue durée est une solution idéale pour tester les nouvelles motorisations. Nos équipes vous accompagnent dans leur découverte. 

Benoît LEVESQUE Responsable Commercial